En cours de chargement...

Le Label INTAIRIEUR®

Nous passons 80 à 90 % de notre temps dans des espaces clos alors que l’air intérieur est 5 à 10 fois plus pollué qu’à l’extérieur (source OQAI). L’OMS a par ailleurs classé la pollution de l’air intérieur au 8ème rang des facteurs à risque à l’origine des problèmes de santé.

Dans une démarche responsable compatible avec les enjeux de santé publique et énergétiques, il apparaît primordial de mener une réflexion globale permettant d’identifier et de maîtriser toutes les formes de pollutions pouvant impacter l’air intérieur des bâtiments. L’environnement immédiat de l’ouvrage, les matériaux de construction, les équipements, le mobilier, les espaces verts, les produits d’entretien… sont autant d’éléments qu’il convient d’étudier afin de contrôler les principales sources de pollution à l’intérieur d’un bâtiment.

Les dernières évolutions en matière de réglementations thermiques, dont l’objectif est de réduire les consommations énergétiques des bâtiments d’habitation, ont pu engendrer des effets indésirables susceptibles d’impacter le niveau de qualité de l’air intérieur de ces ouvrages.

Partant de ce constat et désireux de proposer une réponse adaptée aux enjeux de qualité de l’air intérieur dans le logement neuf, IMMOLAB a développé le Label INTAIRIEUR®.

Le référentiel technique INTAIRIEUR® est la concrétisation d’une démarche responsable qui tient compte des évolutions techniques de la construction et des attentes des utilisateurs.

Le référentiel est construit autour de quatre thèmes et couvre l’ensemble du cycle de vie d’un programme immobilier de la conception à la réception, en passant par la réalisation.

Retrouvez ci-dessous les principales exigences du Label INTAIRIEUR® :

  • Thème 1 : La première thématique a objectif de susciter une prise de conscience collective de l'importance de prendre en compte la problématique de la qualité de l'air intérieur dans la conception et la construction d'une opération. Les exigences posées dans ce thème permet d'impliquer tous les acteurs : constructeur / maitre d'ouvrage, maitre d'oeuvre / conducteur de travaux, entreprises, gestionnaire, occupants...

  • Thème 2 : La deuxième thématique permet d'adapter la construction vis-à-vis des contraintes particulières du site : trafic routier intense, proximité des champs agricoles, etc. De plus, ce thème pose des contraintes pour améliorer le confort d'été et prévoir une végétalisation du site adapté.

  • Thème 3 : La troisième thèmatique guide le constructeur / maitre d'ouvrage sur ses choix constructifs et d'équipements, pour minimiser autant que possible les sources de pollution intérieures.

  • Thème 4 : La quatrième thématique fait un focus sur la ventilation, qui joue un rôle majeur sur le bon renouvellement de l'air du bâtiment et donc sur l'évacuation de la pollution intérieure. 

Ces exigences sont accompagnées de mesures in situ, sur les installations de ventilation et sur les polluants.

 

Les exigences à respecter pour l’obtention du label INTAIRIEUR® sont détaillées dans les documents suivants :